Mon Piou ce héro! Non non je vous assure, je pense qu'il a du être piqué par une araignée radio active ou quelque chose dans ce goût là! Sinon je ne vois qu'une seule explication...C'est un sorcier!

 

Pour débuter notre périple écossais, le Piou m'a proposé une petite randonnée dont l'objectif était d'atteindre le haut d'une colline afin d'avoir une vue splendide sur le plus grand lac du Royaume-Uni. Toute contente de cette belle perspective, je m'équipais de mes baskets de trail, d'un coup vent et de mon appareil photo, et me voilà partie la fleur à l'oreille en route pour la vue d'exception!

 

Au bout de quelques minutes, c'est là que je me suis dis qu'il y avait publicité mensongère! 15 minutes de marche plus tard me voici en nage, essouflée comme une asthmatique mal entrainée (Que je suis), les jambes en feu, en train de demander à Monsieur Piou " Y a combien de dénivelé?"

 

C'est à ce moment là que j'ai perdu mes bras, car il m'a répondu "Oh... un petit kilomètre!"...Vous comprenez mieux pourquoi je dis publicité mensongère!

 

Bref, une fois engagée dans cette randonnée force 12, nous n'avions d'autre choix ma fierté et moi-même que de fermer nos bouches et de faire un tout petit peu semblant d'être capable d'arriver, non pas en haut de la colline, mais de monter au somment du BEN LOMOND!

 

Je partage ici avec vous ma plus belle astuce, à vous autres qui vous rendez compte que vous n'êtes pas assez (du tout) prêt physiquement pour une randonnée. Voilà ce qui m'a permit de reprendre mon souffle l'air de rien, et de sauver un peu les apparences quant à mes capacités. LES PAUSES PHOTO!! En Ecosse c'est une véritable aubaine, pas un pas sans que se présente à vous une vue margnifique, un arbre fantastique, une cascade féerique! Sous prétexte de réellement m'émerveiller, j'en profitais pour faire mille superbes photos et ainsi respirer!

 

En voici quelques une!

 

 

 

DSC02957

 

 

 

 

 

DSC02961

 

 

 

 

DSC02968

 

 

 

 

DSC02975

 

 

 

La montée du BEN LOMOND bien que très difficile, très escarpée, mérite tout de même d'être réalisée, car c'est vrai la vue sur le lac du même nom et juste à couper le souffle. Mais je vous recommanderais, de bonnes chaussures de randonnée qui tiennnent la cheville, un K-way, bonnet écharppe et gants, et un coupe-vent.

 

Bien entendu, une collation, ou un sandwish et une grande bouteille d'eau...mais cela est nécessaire pour quelques randonnées que ce soit.

 

Dans mon cas, cette première aventure fut pour moi une sorte de révélation, c'est là que j'ai réalisé que je devais probablement vivre avec un sorcier. Puisque sans ça je ne comprend pas comment il est possible que le Piou marche si vite! Chaque pas était pour moi lent et difficile, je grimpais à la lenteur d'un escargot cardiopathe certes mais à chaque fois que je levais les yeux vers le Piou celui-ci à un pas de moi une minute plus tôt, était déjà 20 mètres plus loin un battement de cils plus tard!

 

Une seule solution...Aurait-il transplané?????

Le mystère substiste....

 

 

Au cours de cette ascension nous avons eu droit de regard sur des lieux sauvages, vastes et battus par les vents, une véritable splendeur, et nous avons aussi fait une rencontre improbable !

Je vous laisse en juger...

 

DSC02988

DSC02983

 

Mon calvaire prit fin vers 20h30, l'heure à laquelle nous avons enfin atteint la voiture! J'étais épuisée mais tout de même très fière de moi, car bien que je ne sois pas arrivée au sommet, je m'étais arrêtée quelques mètre seulement avant le point culminant et c'était déjà beau. Là suite, le Piou la fini sans moi, qui l'ai sagement attendu un peu plus bas puisque la dernière montée était vraiment très difficile.

J'ai vu des choses fantastiques et j'ai dépassé mes limites! J'ai payé l'addition les 4 jours suivants avec des courbatures dignes d'une grippe de compétition,mais si c'était à refaire, je referais!

Les limites, nous nous les fixons nous-même, et généralement nous sommes assez mauvais juges, car nous nous pensons souvent pas capables. C'est ce que je pensais et pourtant, avec de grosses difficultés et de gros efforts j'y suis arrivée!

Ne vous laissez pas abattre par vos doutes et vos difficultés, vous pouvez faire ce que vous voulez, dépassez vos limites, réalisez vos envies, vos objectifs, vos rêves!

 

DSC02977

N'écoutez pas cette petite voix en vous, ou autour de vous, qui vous souffle l'échec. Croyez en vous, et si échec il y a, nourrisez-vous, enrichissez vous de cette expérience. Relevez-vous et recommencez jusqu'a obtenir ce que vous voulez!

 

Enthousiastement

Bullette