Chers lecteurs

 

Voilà un long moment que je ne m'étais plus installée à mon bureau pour parler avec vous. Ca fait tout bizarre de me retrouver là, comme au commencement de mon blog, à chercher mes mots, à ne pas savoir comment tourner mes phrases, ou mettre en forme mes idées.

Je voulais tout d'abord vous dire une GRAND MERCI, car malgré mon absence, j'ai eu l'immense joie de voir que vous étiez toujours là, encourageant par votre présence et vos gentils commentaires.

J'ai eu comme un passage à vide, un syndrome de la page blanche, il faut croire que ça n'arrive pas seulement aux écrivains. Mais me voici, un vendredi, jour ou normalement je ne publie rien, et j'ai un tas de choses à vous raconter.

A commencer par l'origine de la page blanche, je suis une personne qui a tendance à s'enthousiasmer pour tout et à plonger entièrement dans une nouvelle découverte. Depuis presque un an je publie quatre articles et une vidéo par semaine, je me lance à corps perdu dans les challenges de lectures, les décorations de Bullet journal. Je travaille toujours à temps plein à l'hôpital, toujours en dix heures ce qui prend donc une bonne partie de mes journées. Et bien entendu lorsque je rentre à la maison, j'ai toujours mis un point d'honneur à tenir cette dernière parfaitement, en tout cas au mieux. N'allez pas croire une minute que je me plainds, car pas du tout.

DSC03142

Seulement, voilà, à force d'être à 100% dans tout ce que j'entreprend, j'entreprend vraiment beaucoup trop de choses, et j'ai un peu la sensation de vivre en apnée. Ce qui est quand même un gros comble pour une personne qui prône le calme et la sérénité, la zenatitude,et la respiration.

Il y a quelques articles de cela je vous présentais une chaîne Youtube, Bulles et botillons qui était très inspirante pour moi, mais je n'imaginais vraiment pas à quel point. Tout a commencé par le plan 333, qui a été pour moi une vraie révélation, je ne sais pas comme si de ranger, trier mon dressing, m'avait permi de faire du tri aussi dans ma tête.

Josée-Ann partage sa vie façon slow living, zero déchet et minimalisme, et je ne sais pas mais j'ai eu une sorte de déclic. En plus d'être plutôt surchargée d'objets vraiment pas tous utiles, j'ai eu tendance à surcharger ma vie d'activité. Chaque jour je me trouve à réaliser mille et une choses, me donnant l'impression de courir en permanence, d'être toujours en apnée, et qu'une journée ne compte pas suffisament d'heure. Et j'ai même pas d'enfant!!

Bref, il est arrivé un moment où même les loisirs et les choses que j'aime vraiment et qui sont important pour moi sont complètement passés au dixième plan. Je ne prennais plus le temps d'aller au sport, de préparer des vrais repas alors que j'adore ça, de lire, de méditer, de faire du reiki, de danser, même de chanter sous la douche (Je vous assure que parfois c'est très drôle , j'ai un succés fou auprès de ma savonette et de mon eyeliner). Je n'arrive même pas à trouver une journée pour mon blog et mes vidéos alors que j'adore ça!!

Aussi j'ai eu une grosse prise de conscience, cette course folle ne donne rien de bon, depuis le mois de juin j'ai un mal fou à trouver des idées d'articles, et je n'ai tellement pas de temps qu'ils ne sont pas du tout comme je voudrais qu'ils soient. De même pour mes vidéos, et pour à peu prés tout ce que je fais en dehors de travail. Un peu comme si je tentais de me rattrapper aux branches tant bien que mal. Alors je dis STOP! Il est grand temps de cesser cette course folle et de reprendre son calme, de vivre les choses importantes, d'avancer sereinement.

Il est plus que temps de faire de tri dans ma vie, de la simplifier de la concentrer sur l'essentiel, un plan 333 version LIFE. Ma première décision est de reprendre mon blog en main, de faire en sorte qu'il me ressemble, d'être contente de chaque article. Je décide de ralentir la cadence, je reviendrais au mois de décembre, désormais une fois par semaine, les

mercredis à 18h,

pour vous parler de ce qui me rend heureuse.

Pour les vidéos, elles seront toujours en lien ici le dimanche, plus ou moins, en fonction de la vitesse de débit. Là encore pas de stress si elle arrive parfois le lundi, ce n'est pas important, ce qui l'est c'est de partager avec vous.

La vie est préciseuse, le temps nous est compté, nous ne sommes pas immortel, alors autant profiter de chaque seconde sans s'encombrer de la frénésie de monde. Profiter des gens qu'on aime, des beaux moments de la vie, et ralentir.

Je vous remercie, et j'ai une sincère gratitude en vers vous qui malgré mon absence continuez à prendre de mes nouvelles, à laisser des commentaires, à faire vivre mon blog. J'ai été si heureuse en le découvrant, j'ai eu une telle joie, je vous assure. Alors Merci.

 

DSC03126

 

 

J'espère que vous avez été heureux durant tout ce temps.

Enthousiastement

Bullette

P.s: Je sais bien que vous n'avez pas vu ma tête depuis longtemps, alors je vous remets un selfie monton