Comme une envie, un besoin de revenir à l'essentiel, à des choses plus simples, de celles qui ont une importance primordiale mais qui noyée dans le flux incessant de nos vies finissent par disparaitre, par nous manquer terriblement sans que pourtant nous semblions pouvoir retrouver le chemin qui nous mènent à elles.

J'ai une âme d'enfant et j'espère bien ne jamais la perdre, je mis accroche avec enthousiasme et ténacité, j'aime beaucoup trop le pays imaginaire pour vouloir le quitter, l'oublier. Alors j'assume totalement le fait de travailler avec une banane rose avec une licorne autour de la taille, de décorer au couleur de NoËl tous ce qui me tombe sous la main. Je revendique le principe de faire ressembler la détente de mon travail à du " vomit d'efle", de porter des boucles d'oreille sapin, des serres-têtes branches de houx! Cela ma rend heureuse et je pense que c'est un peu contagieux, et j'adore l'idée d'être comme une maladie virale, le virus Noëlique enthousiasmant qui permet aux gens qui m'entoure le temps d'un instant de sourire un peu.

Si je suis ici aujourd'hui, c'est pour vous raconter qu'à Marseille samedi il a neigé. Un information des plus banales surtout si il neige chez vous chaque hiver, a près tout on en a assez entendu parler au journal tv. Mais plus que de météo, je viens vous conter une petite histoire, une histoire de Noël!

DSC03248

Il était une fois, une jeune femme qui avait garder son coeur d'enfant, trouvant l'emmerveillement dans les plus petites choses, elle aimait à croire que sa mission sur Terre était de transmettre la joie de vivre autour de soi.

Elle avait toujours eu ce tempérament enthousiaste et optimiste, a croire qu'elle finirait hôtesse de l'air ou bonne soeur. Elle ne finit finalement pas si loin de la puisqu'elle devint infirmière en salle de réveil, autrement dit elle aidait les gens a atterire tranquillement après leur anesthésie, prenant soin d'eux, montrant qu'on peut croire en l'humanité, telle était sa devise. Ca est "prend la vie côté paillette", et " la vie c'est comme une boule à neige il faut secouer pour qu'il se passe quelque chose".

Bref  heureuse et comblée, cette jeune femme se fit lutin du Père Noël, car autour d'elle tout devenait de plus en plus triste à l'apporche des fêtes. Pourtant une fête de joie et d'espoir, elle s'était mis en tête de redonner l'esprit de Noël a qui voudrait bien le recevoir.

Mais cette tâche était parfois difficiles, car loin d'être naïve, elle vivaient dans le même monde difficle et pas drôle que vous. Connaissant fatigue et deconfiture. Un soir, elle rentrant chez elle après une rude journée en demi-teinte, ne rêvant que d'un chocolat chaud et de son lit. Elle se demandait comment on en était venu là, elle-même sentais sa plusoyance diminuer, la magie de Noël disparaissant de plus en plus. Elle s'endormit d'un mauvais sommeil troublé de cauchemard.

C'est à son réveil que tout bascula, comme si l'Univers lui envoyait un signe. Lorsqu'elle ouvrit les yeux elle mit un moment à comprendre ce qu'il se passait, c'était de l'ordre du miracle. Dans une ville battu par le mistral, les embruns et baignée par le Soleil en permamence, Marseille était sous une épaisse couche de neige.

Sautant de joie, elle remarque qu'en plus d'être là, la neige continuait de tomber drue. C'était un samedi matin, et tout était calme, personne ne s'agittait pour prendre la route car tous étaient en week-end, l'absence de circulation laissant un silence doux et enveloppant.

Ce jour là, elle décora son sapin, en faite pour dire vrai, ces sapins, puis elle fit sa crèche et une maison en pain d'épice, en regardant des films de Noël, et surtout en regardant tomber la neige. Ce paysage enchanteur qui faisait rêvait tout le monde, laissant croire à une autre ville un autre pays.

C'était une journée idée, d'autant plus idée qu'un autre miracle se produisit, comprennant que la magie était en elle, la jeune femme décida de poursuivre encore plus ses efforts, et se sentit irradier de joie. Mais le plus beau, c'est la magie qui soudainement c'est mis a toucher le coeur des gens, laissant toute la place aux rêves espooirs envie et bonheur des fêtes.

DSC03247

 

Enthousiastement

Bullette